IFREP
AF en Europe
Visites

 218813 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Actualités

Vous pouvez prendre connaissance ici des commentaires que l’IFREP a adressés au Cabinet de Mme Bourguignon, à tous les députés membres de la Commission des affaires sociales et à la DGCS.


Document diffusé le 19 novembre 2020 (voir ici)


Voir information DGCS-CESU (avec liste des pièces à fournir) et attestation à remplir.

 


1997-2020 : les AF sont plus âgés - (publiée le 14/10/2020 @ 15:08)

France AF publie des chiffres utiles et représentatifs d’une enquête sur l’âge des AF : voir ici

Les résultats ne surprennent pas en effet.

 

Mais la comparaison avec l’enquête IFREP de 1997 est instructive : voir ici

Les AF sont plus âgés qu’il y a 23 ans. Ce constat est à mettre en perspective car diverses réalités peuvent concourir à lui donner du sens. Au moins à le questionner.

 


Encourager l’accueil familial ? - (publiée le 09/09/2020 @ 13:17)

Pendant qu’une xième mission parlementaire s’intéresse à l’accueil familial, ces intentions (voir ici)  sont-elles des éléments de langage ou se traduiront-elles par une loi visant à améliorer le statut des AF, et plus généralement le dispositif qui attend depuis plusieurs années des textes réglementaires non publiés ?

A noter : il y avait déjà moins de 10 000 AF et de 15 000 accueillis en 2013 (voir ici). Ces deux chiffres ont baissé…

 


Lire la mise à jour ici .Au 24 juin 2020, cette fiche reste d'actualité et il n'est pas prévu qu'il y en ait une autre.


Covid19 – Les AF laissés au bord de la route - (publiée le 03/06/2020 @ 09:54)

En lien avec ce sujet relatif à l’urgence sociale ( https://www.ifrep.fr/news.php?lng=fr&pg=124 ), et en l’absence de traitement de la question,


Ce texte est adressé aux parlementaires qui se sont montrés intéressés : voir ici

 


Aucun dispositif national de compensation des accueils non réalisés n’ayant été prévu, l’IFREP adresse ce texte à nos gouvernants.

Tous les députés et sénateurs avaient été destinataires de ce texte, accompagné de celui de France Accueil Familial (voir ici).

Leurs réponses, les questions écrites au Gouvernement, et des relais dans la presse sont à consulter ici :    https://www.franceaf.fr/toutes-les-infos/133-covid-19-absence-d-indemnisation-des-accueillants-familiaux-ces-soldats-oublies

 


Quelle que soit votre place (famille, tuteur, curateur, tiers divers), si l’AF que vous déclarez subit une perte d’activité en raison de l’épidémie (par ex, accueil annulé) et que vous avez l’idée généreuse de l’indemniser :

  • ne vous servez pas du CESU “de droit commun” qui ne concerne que les salariés
  • n’utilisez pas le formulaire d’heures non travaillés indemnisées au titre du chômage partiel qui ne concerne pas l’accueil familial
  • ne prenez pas le risque d’une fausse déclaration qui engage votre responsabilité car l’URSSAF saura, légitimement, s’en souvenir

Pour confirmation, voir ici la réponse de la Direction de la Sécurité Sociale et ce que reçoivent ceux qui ont tenté cette déclaration.

 

 


Comme tous, les AF sont informés du strict respect du confinement et des gestes barrières.

En amont du confinement, au stade 2 de l’épidémie, les EHPAD et les établissements prenant en charge des personnes handicapées ont reçu la consigne de ne plus procéder à de nouvelles admissions (sauf en cas d’urgence ou de sortie d’hospitalisation).

A ce jour, aucune directive nationale n’a été édictée pour les nouveaux accueils...

Afin de garantir la santé des accueillis déjà présents et des membres de la famille de l’AF, l’IFREP considère que le bon sens doit s’appliquer, à savoir ne pas accueillir de nouvelles personnes.

Nous soutenons donc la position de France Accueil Familial, relayée par des associations départementales d’AF.
Voir ici  https://www.franceaf.fr/toutes-les-infos/126-covid19-accueillir-ou-non-une-nouvelle-personne

 Prenez soin de vous, des vôtres, et des autres.


DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin
^ Haut ^